Aller au contenu

Mamba

2-4

joueurs

8+

âge

15

minutes

Dans ce jeu de Christophe Berg vous prendrez la direction d’une petite troupe de coccinelles mutantes afin de participer à un jeu ancestral… Les Mambiz – le petit nom de ces curieux insectes – ont pour habitude de s’affronter dans des joutes où le camp vainqueur est celui qui aura réussi le plus à convertir ses ennemis à sa cause, rien que ça !

À deux joueurs, chacun place 7 pions sur un plateau de 9 cases par 9, l’objectif final étant de réduire l’équipe adverse à 4 Mambiz restants. Ensuite chaque tour consiste en un déplacement de la part de chaque joueur d’un pion d’une case ou deux, toujours de manière orthogonale, sans occuper la position d’autres Mambiz (ou passer au dessus). Ces déplacements seront la source de nombreuses modifications sur le terrain de jeu. La première est la transformation qui intervient lorsqu’un Mambiz se positionne à côté d’un alignement (en ligne ou en colonne) de 2 à 4 pions adverses, à ce moment-là, les pions du camp minoritaire sur l’alignement concerné sont retournés pour passer au camp majoritaire. La seconde modification intervient lorsqu’une pièce se retrouve isolée, sans aucun Mambiz dans son voisinage proche, celle-ci donne alors naissance à un nouvel insecte positionné à ses abords !

Si le plateau peut se voir garnir de plus de Mambiz, d’autres mécanismes permettent aussi de réduire leur nombre… Il y a ainsi le principe d’asphyxie qui fait disparaître du plateau toute pièce qui se retrouve dans l’incapacité de se déplacer. Enfin dernier mécanisme mais non le moindre : la surpopulation oblige le créateur d’un alignement de plus de 4 Mambiz à choisir le retrait d’autant d’insectes que nécessaire pour revenir à un équilibre de 4 pions, que les pions enlevés soient de son camp ou d’un camp adverse.

Tous ces mécanismes donnent une diversité au jeu tant dans le choix des positionnements que dans l’équilibre constamment remis en question du petit écosystème qu’est Mamba. Vigilance et réflexion donnent à l’objet ludique des similarités avec les échecs ou les dames. Dans Mamba, pas de hasard, et c’est uniquement avec vos capacités d’anticipation et de programmation qu’il vous faudra ruser !