Aller au contenu

Montmurail

2-4

joueurs

8+

âge

30

minutes

Le roi a besoin de vous pour protéger la cité ! Voilà dans quoi vous engage le jeu Montmurail d’Emiliano Venturini, non pas dans la constitution d’une armée pour repousser les attaquants… Comme son nom l’indique, votre rôle sera plutôt d’agencer la plus efficace des murailles autour de la ville afin de la protéger des envahisseurs vikings !

Tous les apprentis architectes jouent simultanément. Chaque manche (appelée Âges, au nombre de deux) commencera par un lancer de dés qui déterminera le nombre de bâtiments que les joueurs devront intégrer dans leur cité selon trois types : les églises, les puits et les marchés. Pour l’étape suivante un autre dé est lancé, indiquant à tous les joueurs le nombre de murailles qu’ils peuvent placer (au maximum) et la disposition dans laquelle doivent être placées celles-ci. Car chaque plateau est découpé en cases pouvant être occupées par un bâtiment, des pièces ou des vikings ! L’idée est donc de placer ses murs en tentant d’intégrer au minimum les exigences du roi en début de manche tout en essayant d’inclure dans l’enceinte de la ville le plus de pièces (qui donneront un avantage en fin de partie), mais surtout d’éviter les cases vikings… tout en étant rapide pour gagner quelques suppléments de pièces !
À la fin de la manche, un décompte est fait. Les joueurs comptent le nombre de cases vikings inclues à l’intérieur de leur ville. Celui ou celle qui en a le plus voit sa cité envahie ! Il prend un jeton malus qui lui fera perdre des pièces en fin de partie…

Judicieusement équilibré entre rapidité et stratégie, Montmurail est attirant par son mécanisme simple, il s’adresse très bien aux enfants ou aux publics familiaux. Le hasard s’appliquant de manière générale à tous les joueurs simultanément, limite les situations pénalisantes, sans compter le moment où une exigence de placement vous obligera à poursuivre la muraille que vous espériez conclure !